Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 21:54

On revient au Japon et au monde des geishas ..Après Murasaki, la tourmentée, voici Yumeko, la petite geisha espiègle.

 

 

 

 

yumeko

 

Avez vous aperçu Yumeko*,

 

Minuscule geisha papillon,


Au kimono rouge coquelicot


Et aux ailes vermillons?

 


Contrairement à la fragile Murasaki


C'est une chipie,


Qui pendant le hanami*


virevolte parmi


les fleurs de cerisiers


Doux moment printanier!



A l'automne, elle vient narguer


le spectateur du momijigari*


Qui est véritablement ahuri


De voir une geisha papillon zigzaguer


Entre les érables rougeoyant


Et si elle existait vraiment?


 

Yumeko: prénom signifiant "enfant des rêves"


hanami:coutume traditionnelle japonaise d'apprécier la beauté des fleurs, principalement les fleurs de cerisier vers fin mars, début avril.


momijigari: même coutume que l'hanami mais à l'automne où l'on admire les feuilles d'érables changer de couleur.

Partager cet article
Repost0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 18:44

Les beaux jours sont là..les oiseaux et lapins aussi. Le jardin est leur cantine à ciel ouvert. Alors les grands moyens l'élaboration sommaire d'un épouvantail..paille, vieux vêtements, ficelle, ruban, sac plastique, bob tacotac...allez au travail et voilà le résultat:

 

Ode à Jack, l'épouvantail.

 

 

Copie de DSCF44394


 

Dans notre jardin ça piaille,

Les oiseaux y font ripaille,

Les lapins sèment la pagaille,

Aië , aïe, aïe!!!

Quelle bataille!.

Il nous faut vaille que vaille

Super Jack l'épouvantail

Qui n'est pas qu'un homme de paille,

Il a de la gouaille

Une vraie canaille,

Allez , au travail!!!

Partager cet article
Repost0
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 11:50

J'ai toujours eu une grande passion pour le Japon depuis toute petite.. et l'univers des Geishas me fascine tout particulierement. Le mot « geisha » peut se traduire par « personne d’arts » ou « femme qui excelle dans le métier de l'art ». Elle excelle dans le chant, la musique, et tient compagnie cependant son image notamment en Occident a été galvaudée.

 

Alors voici le destin de Murasaki, geisha papillon issue de mon imaginaire.

 

.

  MURASAKI

 

 

geisha10C'est une maiko* bien jolie


Répondant au doux nom de Murasaki*


Un destin qu'elle a choisi



Apprentie geisha de Pontochô*


C'est ici que résonnent ses okobo*


Non loin de la rivière Kamo



Sa fraicheur et sa fragilité

.
ont raisons des hommes


qui laissent de grosses sommes


pour la voir chanter


Et interpréter au shamisen*


des musiques anciennes



Pourtant, la nuit venue,


Une fois dévêtue


Elle déploie ses ailes


En regardant les étoiles et le ciel



Secret gardé


A tout jamais



De la fenêtre ,


elle prend son envol pour disparaître


A travers les nuages


Et après quelques heures de vagabondage,


Elle revient à l'okiya*


qu'elle sait qu'elle ne quittera pas



Geisha aux lèvres vermillon


Rencontreras tu un jour


Un homme Papillon


qui te fera découvrir l'amour?


Et qui t'aidera à t'évader


De cette prison dorée?

 

 

 

Maiko: apprentie geisha


Murasaki :violet ou pourpre en japonais


Pontochô :quartier de Kyoto réputé pour ses maisons de geisha


Okobo : chausses traditionnelles japonaises en bois caractérisées par leur hauteur importante


Shamisen : instrument de musique à cordes pincées. Instrument de prédilection des geishas


Okiya : maison de geisha

 



Partager cet article
Repost0
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 15:49

Ce n'est pas une actrice que j'affectionne particulièrement mais je la trouve magnifique dans le film "Le Secret des poignards volants" où elle incarne Mei. D'où ce dessin .. il est loin d'être parfait (problème au niveau du visage, de l'oreille, des cheveux) mais j'ai essayé d'être patiente pour le costume et la coiffe.

 

zhang-ziyi.jpg

Partager cet article
Repost0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 16:42

Dessiner des textures n'est pas chose simple. Alors l'aspect metallisé, pensez vous donc!

C'est notre petit challenge des membres du Forum Le Crayon D'or grace à Gana qui a choisi ce thème.

Mes premiers essais ...

 

.effet metal

Partager cet article
Repost0
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 22:00

Que de retard...j'ai du lire ce livre en octobre dernier si ma mémoire est bonne!

A l'origine, je n'avais pas emprunté à la bibliothèque ce livre pour moi mais pour ma mère, fan de cet auteur tout comme de Marc Lévy.

Woow !! Quand j'ai vu le pavé, je me suis dit "c'est pas pour moi"..j'avais déjà lu un Musso dans le passé mais ce ne m'avait pas marquée plus que ça..

 

 

mussso.jpg


J'ai lu la 4ème de couverture..et je me suis dit pourquoi pas?

 

La voici :

 

 

«Trempée jusqu'aux os et totalement nue, elle est apparue sur ma terrasse au beau milieu d'une nuit d'orage.
- D'où sortez-vous ?
- Je suis tombée.
- Tombée d'où ?
- Tombée de votre livre. Tombée de votre histoire, quoi !»

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d'inspiration, voit surgir dans sa vie l'héroïne de ses romans.
Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s'il s'arrête d'écrire. Impossible ? Et pourtant...
Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s'entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel...

 

Une comédie vive et piquante.
Un suspense romantique et fantastique.
Quand la vie ne tient plus qu'à un livre !

 

 

Mon avis:

Je n'ai pas été déçue...ce livre ne m'a pas quitté jusqu'à ce que je le termine..intrigue originale, humour, suspens avec un soupçon de fantastique! Ce livre est une réussite! Je le conseille vivement.

Partager cet article
Repost0
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 13:13

Je vais vous parler de 2 pièces de théâtre écrite par le même auteur : Philippe Gautier. Elles sont publiées par "L'école des loisirs"

 

 

Une jeune fille et un pendu

 

phil.jpg

 

Place au résumé :

Deux corbeaux sur un arbre s'amusent à observer deux étranges jeunes gens. Déborah, une jeune fille qui adore danser et Marc, un jeune homme qui adore compter les feuilles mortes qui tombent des arbres, se rencontrent dans un entre-deux. Ces deux-là sont des âmes errantes, en attente d'éternité. Ils sont décédés de mort violente, un suicide par pendaison et un meurtre par viol. Ne restent maintenant que des signes de leur malheur, Marc a encore un noeud coulant autour du cou et Déborah du sang séché sur ses jambes et ses vêtements. Le temps s'étire, les saisons passent, toute une année. Au printemps, Marc et Déborah parviendront à se raconter leur souffrance et... à s'aimer.

 

Mon avis:

Un texte très beau, et poétique. Les corbeaux qui parlent apportent une touche grinçante à l'ensemble. Je le conseille vivement!

 

 

 

 Chant de mines

 

9782211094634-copie-2.jpg

 

Le résumé:

Dans un orphelinat loin d'ici, trois gamins trompent l'ennui en attendant Noël. Leurs cadeaux rêvés: Léo et Mathieu ont chacun demandé une nouvelle prothèse de jambe , et pour leur copain ce sera un nouveau fauteuil car, la faute à pas-de-chance, ce copain (Pad'bol est son nom) a perdu ses deux jambes sur des mines antipersonnel. Pad'bol va encore se casser le nez, se cramer les sourcils, il est vraiment très maladroit... et ses copains l'aident un peu (à se cogner dans les portes). L'important, c'est que jambes, nez, fauteuil arrivent à temps pour le grand match de foot de Noël: l'orphelinat contre l'hôpital de la Croix-Rouge - toujours mieux équipé. Mais très au Nord le Père Noël est débordé, distrait, grincheux, irrité par la Mère Noël. Alors l'orphelinat et ses terrains minés, ce sera pour la toute fin de tournée...

 

 

Mon avis :

Malgré le côté dramatique de l'histoire, les touches humoristiques sont nombreuses et donnent un côté très agréable  à l'ensemble!

 

Si je parle de ces deux pièces, c'est également que l'auteur, Philippe Gautier, est mon cousin.

 Ca me fait drôle de me dire que mon petit cousin avec qui j'ai joué parfois pendant les vacances chez mes grand parents est devenu un auteur à part entière. Il a reçu plusieurs prix et certains enseignants conseillent ses livres au collège.

Je ne suis pas fan de théâtre en général mais j'ai beaucoup aimé ses textes qui se lisent bien.

Partager cet article
Repost0
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 14:24

 

Une forme de vie d'Amélie Nothomb

 

UNE-FORME-DE-VIE--1-.jpg

Amélie Nothomb ...voilà un écrivain qui ne laisse pas de marbre.. elle a ses détracteurs, et de fidèles admirateurs qui sont parfois déçus...

 Chaque septembre, Amélie Nothomb publie un roman..

Faisant partie des admiratrices, j'attends fébrilement les critiques pour savoir ce qui s'en dit.


Les livres d'Amélie sont comme de belles boîtes de chocolat : l'emballage, la présentation parfaite: une photo de qualité de l'écrivain qui donne envie de parcourir le roman.

Mais parfois les chocolat ont des saveurs particulières qui ne nous correspondent pas, soit trop fades, soit trop sucrés.

Ces dernières années, j'ai été charmée par l'emballage mais assez déçue du contenu...



Place au résumé :

Quotidiennement sollicitée par du courrier de ses lecteurs, Amélie va un jour tomber sur une lettre inattendue ... Un G.I coincé en Irak, l'appelle au secours pour tenter de survivre dans cette drôle de guerre. Pour se rebeller, ce white trash se goinfre de junk-food, arborant sa graisse comme une amoureuse enveloppante. Mue par son instinct de Saint Bernard,l'écrivain lui répond en lui parlant de body-art. S'ensuit une relation épistolaire étrange... (source: Evene)



Mon avis: Un des meilleurs romans qu'elle ait écrit  ces dernières années. Il n'atteint certes pas le niveau des premiers romans mais il se laisse lire et on a l'impression d'entrer (un peu) dans l'intimité d'un  écrivain à succès. J'ai hâte de lire le prochain pour voir si mon impression restera aussi positive.

Précision : Se laisse lire en une soirée.



Partager cet article
Repost0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 13:19

J'ai étudié le japonais il y a déjà pas mal d'années à l'université de Lyon 3. J'ai eu la chance d'avoir comme professeurs des personnes réputées dans l'enseignement du japonais : Monsieur Cholley, et Mme Shimamori entre autres...

J'ai décidé de m'y remettre. Des sites sur l'apprentissage du japonais, il y en a profusion sur la toile. Riches au niveau grammaticale, en fiches de vocabulaires, mais sans motivation, on se lasse assez vite.

 

C'est pourquoi, je vous parle aujourd'hui de ce site que je trouve enrichissant et surtout motivant que l'on soit débutant ou non et en plus entièrement gratuit : Japan- activator.

Quand vous vous inscrivez, vous avez 0 point (logique ) et comme dans les arts martiaux, vous êtes "ceinture blanche". Plus vous engrengez les points, plus vous montez les échelons. Un systême vraiment symapatique.

 

Voici le lien :

 

japan-activator-02_fr.jpg

 

Bon apprentissage!

Partager cet article
Repost0
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 22:22

Plus que des mots, des maux ...

Plusieurs semaines depuis la catastrophe au Japon..la souffrance du peuple japonais est à présent oubliée des médias, l'évolution des problèmes nucléaires malgré son impact planétaire ne fait plus les gros titres. Ne les oublions pas ...

 

Copie-de-tsu.jpg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Nico N.
  • : Blog sur mon petit monde, ma famille, mes pensées en illustration notamment.
  • Contact

Profil

  • Jinsei

Recherche

Archives